chrome205noshadow.pngGoogle, l’un des géants de l’internet vous emmène en croisière sur le web ; il vous propose en effet depuis hier, Chrome son navigateur web en téléchargement gratuit.

Déjà très connu pour son moteur de recherche et ses applications multiples comme Gmail, Picasa ou Google Earth, la firme américaine fait ainsi une entrée remarquée aux côtés des ténors actuels, comme Internet Explorer, Firefox, Opéra et Safari. On imagine dans quelque temps la formidable intégration des services, au sein du navigateur maison qui manquait encore à Google.

Quels sont les avantages du dernier arrivant ?
Pour l’avoir téléchargé et installé hier soir, je citerai en premier la rapidité d’affichage des pages, peut-être même plus qu’Opéra, ce qui n’est pas peu dire.

Vient ensuite le côté minimaliste de l’interface : rien que le strict nécessaire, pas d’extensions ni de skins pour l’instant, cela viendra. De même, la barre d’adresse et la zone de recherche ne font plus qu’une, ce qui ravira les moins expérimentés ayant tendance à confondre les deux.

Et pour finir ce rapide tour du propriétaire, la possibilité de naviguer en mode privé, pour augmenter la sécurité et ne garder aucune trace dans les historiques, ni dans les cookies.

Alors, on l’adopte ?
J’avoue que par curiosité, je me suis pris à utiliser encore ce matin Google Chrome, au lieu de mon Opéra habituel. Comme le remarquait Olivier, certains points de compatibilité restent encore à régler, puisque j’ai grosso-modo le même problème que lui avec l’admin de ce blog ; ce qui ne m’empêche pas de rédiger ce billet. Je partage l’avis d’Olivier, ma première impression est très bonne, surtout qu’il s’agit de la 1ère version de ce logiciel.

Un acteur de poids vient d’entrer dans la dure lutte des navigateurs web. Connaissant Google, je ne serais pas étonné qu’il rafle rapidement la première place.

A lire