Lettre d’Elisabeth Badinter au Nouvel Observateur. Gonflée !

ebadinter.gif

  • Merci Marie-France et à MoniqueM